Un peu de culture : Fertilisants, engrais, fumiers, amendements? On vous explique tout!

QU’EST CE QU’UN FERTILISANT ?

Les fertilisantamendements organiques sont des produits organiques qui permettent l’enrichissement des sols et leur apport en minéraux. Ils sont obtenus à partir de matières naturelles telles que le fumier ou les algues par exemple.

 Pourquoi fertiliser les sols ?

 Cela les rend plus apte possible à la culture des végétaux et selon leur structure et richesses en nutriments, certains sont plus fertiles que d’autres. Il existe 2 types de produits fertilisants utilisés autant en agriculture qu’en activités de jardinage : les fertilisants (ou amendements organiques) et les engrais

LA DIFFÉRENCE ENTRE FERTILISANT ET ENGRAIS :  

A ne surtout pas confondre !

Le fertilisant permet d’améliorer les qualités physique (structure), chimiques (acidité) et biologiques (humus) des sols dans lesquels ils sont implantés. Il rendra le sol plus souple et facile à travailler tout en améliorant sa rétention en eau. Les micro-organismes apportés permettent d’accélérer la décomposition de la matière apportée.

Un engrais nourrit plus directement la plante elle-même sans aller jusqu’à nourrir la terre. Il permet une croissance active de la plante et de bonnes récoltes mais n’améliorent pas l’état du sol. L’engrais organique a une teneur élevée en éléments minéral et apporte en grande quantité de l’azote, de la potasse et du phosphore. 

LA BOUSE DE VACHE COMME FERTILISANT ORGANIQUE :

« Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme » - Lavoisier.

Les excréments dont on souhaitais se débarrasser avant s’avèrent être de très bons fertilisants.

Le fumier où bouse de vache laissé dans nos champs, les bouses de vache sont des lieux de vie et de nourriture pour des milliers d’insectes. Une vache adulte produit en moyenne 12 bouses par jour et c’est un excellent fertilisant, à condition que les vaches n’aient au préalable pas brouté dans des champs remplis de pesticides où proche de cultures intensives.

Les vaches laitières, qui permettent la production du fertilisant La Belle Bouse, se trouvent en Haute-Savoie (région de Beaufort) dans des plaines d’altitudes et ne sont jamais exposées à des champs traités ou des pâtures contaminées.

Pourquoi ne pas utiliser du fumier frais en tant que fertilisant ?

La bouse de vache dite « fraîche » dégage un fort taux de chaleur (plus de 55°C) ; elle serait donc la cause de destruction de vos plantes puisqu’elle brûlerait leurs racines. Elle est aussi nocive pour la santé humaine puisque des gènes résistants, provenant de la prise d’antibiotiques des bovins, sont créés et peuvent être transmissibles par le biais de produits récoltés (légumes verts, salades, épinards etc.). 

Il est donc recommandé de l’utiliser une fois séché et de l’enfouir en faisant un léger griffage en surface afin de nourrir la terre à une fréquence de 2 à 3 fois par ans selon la plante et le type de culture. Les effets sont visibles au bout de 3 mois de pose.   

Laisser un commentaire