Tout savoir sur le compost !

Le compost est l'allié de tous les jardiniers mais pas que ! N'importe qui peut l'utiliser : que vous soyez en maison, en appartement ; experts ou non, on vous explique tout !

Qu'est-ce que c'est concrètement le compost ?

Le compostage est un processus de transformation des déchets organiques en présence d'eau et d'oxygène par le biais de micro-organismes. Il peut être réalisé en tas ou en composteur. 

Le résultat obtenu qui est donc le compost est un amendement très utilise pour votre jardin ! Utiliser un compost c'est faire un geste pour l'environnement. De plus c'est économique et gratuit ! 

Et pour info, 40% des ordures ménagères sont des déchets compostables !

Les déchets à composter

Les matières vertes : humides 🌿💧 :  les épluchures de fruits et légumes, le marc de café, les sachets de thé, le pain, les restes alimentaires cuits, les coquilles d’œufs broyées, les feuilles, la tonte fraîche d’herbe (attention à bien le mélanger au reste des matières car c’est très azoté), les tailles de plantes…

Les matières brunes : sèches 🍂 : les feuilles mortes, les tailles de haies, les petites branches broyées, les herbes sèches, les coquilles de noix, le papier, le carton …

 

2 types de compost :

  • En bac : idéal pour son balcon, on peut le fabriquer soi-même ou l’acheter en magasin de bricolage. Il est important de choisir un composteur qui s’ouvre facilement ou qui a différents niveaux pour pouvoir l’aérer et, le retourner régulièrement et l’utiliser facilement.
  • En tas : faisable au fond de son jardin par exemple, les matières à composter sont directement placées sur le sol pour former un tas en hauteur. Placé à l’abris du vent dans un endroit plutôt ombragé, vous pourrez jeter tous les déchets cités ci-dessus !

 

Quel intérêt d'apporter du compost à notre jardin et nos plantes ?

Le compost sert à nourrir la terre en NPK (azote, phosphore, potassium).

Il va agir également sur la structure du sol, va améliorer sa rétention d’eau et va alléger et aérer la terre. Le sol va donc rester vivant, grâce en partie aux vers de terre et de micro-organismes. Votre compost va participer à la bonne santé de votre terre et donc par prolongement de vos plantes.

On peut utiliser le compost dans tout notre jardin : fruits, légumes, arbres fruitiers, arbustes, plantes en pot... l'apport nutritif va donner un bon coup de boost à vos plantes ! 

Donc, le compost a pleins de vertus positives, utilisons-le autant que possible ! 💚

Son utilisation et sa composition en bac

Pour faire son compost, il faut d'abord un contenant qui soit stable et bien ventilé. 

Il faut remplir son bac à compost de plusieurs couches de végétaux secs comme des feuilles et des brindilles, et de végétaux humides comme des épluchures de légumes, des herbes coupées ...

Pour que le processus de compost fonctionne, il faut bien vérifier que le bac de compost soit aéré, on peut le remuer régulièrement et vérifier qu'il soit assez humide. 💧

On peut le retirer et l'utiliser lorsque la matière organique est totalement transformée en humus brun (la couche supérieure) qui ressemble à du terreau. Il faut en général 6 mois à 1 an pour arriver au résultat attendu, selon les déchets.

Souvent, à partir de la deuxième récolte, le temps nécessaire pour que le compost soit utilisable est moins long. Comptez 2 à 8 mois.

Ce qu'on ne met pas dans le compost : 

🥩Les restes de viandes et de poissons : ne sont pas recommandés pour garder un compost frais.

🥛Les déchets de produits laitiers : tous les produits laitiers, lait, fromages ne sont pas à jeter au compost. Cela ne va pas favoriser la fraicheur du compost.

💧Les huiles et matières grasses : le compost ayant besoin d'humidité, il n'appréciera pas l'huile. En effet, l'eau et l'huile ne font pas bon ménage 😉

🛍 Les sacs "biodégradables" : Ne jeter pas les sacs biodégradables dans le compost. Les seuls sacs biodégradables que l’on peut composter sont ceux sur lesquels il est noté « HOME compostable » et non en compostable en milieu industriel ou biodégradable. Ce sont des choses très distincte.
Par exemple, les nouveaux sachets de La Belle Bouse sont compostable en milieu industriels, vous ne pouvez pas le mettre dans votre composteur mais dans votre bac de recyclage. Ils sont cependant faits en matériaux naturel, cellulose de soja et de pomme de terre. Ils sont donc plus respectueux de l’environnement et n’utilise pas d’énergie fossile comme le pétrole.  

 

(photo : Sybert.com)

 

Ce qu'on peut mettre mais avec modération 

Les fruits exotiques, les épluchures d'agrumes et de pomme de terre, les cendres…

Et oui, on peut mettre ceci dans notre composteur mais en petite quantité et couper en morceaux car les agrumes ont la peau épaisse et acide. Ces écorces mettent du temps à se dégrader dans la nature et risquent de faire baisser le pH du compost. 🍊🍋

 

 

En appartement privilégier les lombricomposteur au composteur classique car les vers de terre accélèreront la décomposition des déchets. Cette pratique se fait grâce à la superposition de plateaux avec des trous. Les déchets qu’on peut mettre sont les mêmes que dans le composteur classique sauf qu’il ne faut pas mettre d’agrume et bien veiller à une bonne humidité pour ne pas que nos vers de terre ne meurent.

Il doit être placé dans une pièce aérée. Il fonctionne aussi dans une cave ou sur un balcon. Il doit être dans un environnement avec une température ambiante comprise entre 15°C et 25°C.

 

N'hésitez pas à nous laisser un commentaire pour nous dire si vous composter vos déchets et si vous mettez d'autres choses à l'intérieur !